Sur quel type de données doit on capitaliser pour la gérer ses campagnes marketing en 2015?

Lors de mon dernier post, je vous ai démontré la facilité à laquelle les clients ont tendances à changer d'adresses emails.

En résumé on peut donc dire que 20% des internautes changent d'adresse chaque année et que si vous n'avez pas mis en place des outils de collecte permanente de données (applications, fiches clients en ligne, jeux et concours ...), rapidement votre pôle marketing fera face à une pénurie d'adresses.

De plus, la facilité à mettre les emails marketing en SPAM ou à se désabonner des listes marketing augmente la diminution de l'impact des campagnes de e-marketing.

En revanche, nous avons constaté que les clients changent beaucoup moins de numéro de portable!
Les opérateurs ont bien verrouillés leurs clients en leur "offrant " des abonnements de minimum 1 an.
Nous pouvons donc gérer au mieux la fidélité avec ce canal.

A titre d'exemple, sur base de donnée de 150 000 numéros de portables collectés en 5 ans, seuls 15% sont non attribués.

Ce qu'il faut voir également c'est la perte de données par envoi de SMS: elle est de l'ordre de 2% en moyenne.

Il faut ensuite connaitre le différentiel de coût entre les 2 canaux et son impact. (nous ne parlerons pas des coûts engendrés par la constitution de la base de données mais uniquement des campagnes sur cette dernière).


Etude de cas: comparatif entre un envoi de 10 000 emails / 10 000 SMS


Sur 10 000 emails envoyés, seuls 8800 seront reçus par les destinataires dans le meilleur des cas. 3520 auront été ouverts et 1232 cliqués (si il y a un clic derrière). Enfin on évalue à 10% le taux de retour en magasin sur les ouvertures.

Sur 10 000 SMS envoyés, seuls 9500 seront reçus par les destinataires et 9405 seront lus véritablement. On évalue à 20% le taux de retour en magasin sur les ouvertures.

Parlons maintenant des coûts:


10 000 Emails: maquette graphique (fait par un professionnel): 250€ - Création HTML (responsiv - bon encodage - bon message - test filtres anti SPAM ...): 150€ - Envoi 0.02€/email (envoi + rapports suite à la campagne) = 600 €

10 000 SMS: Création du message + rapport +gestion des stop SMS (législation oblige) : 25€ - Envoi : 0.07€ = 725€

Coût / IMPACT récepteur:


Email: 0.17€/ contact
SMS: 0.08€/ contact

Coût/ passage en magasin:


Email: 1.70€/passage
SMS: 0.39€/passage

A cet instant il semble évident que le SMS est le canal le plus intéressant non?

Cependant nous sommes allés plus loin dans notre analyse et nous avons comparé les chiffres d'affaire générés par les 2 canaux.

Nous avons pu constaté que l'impact d'un email recu dont le client est passé en magasin est 4 fois plus générateur de chiffre d'affaire qu'un SMS recu par un client.

Les coûts canaux/chiffre d'affaire ont alors tendance à s'équilibrer!

1.42%/CA pour les emails - 1.28%/CA pour les SMS

De plus les emails ont, à la Réunion, une longue traine de 15 jours environs (ils sont réouverts plusieurs fois voir transférés à des connaissances).

Pour conclure, les 2 canaux sont valables ! Mais, en fonction de l'offre, il faudra choisir l'un ou l'autre en priorité.

Dans tous les cas, plus la base de données est filtrée, meilleurs seront les résultats.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire